N2M – 7e Journée –Irissarry tombe le leader

Écrit par Beñat Larramendy le . Publié dans Articles

logo irissaryIrissary    : 26

Bruges 33 : 24

Mi-Temps :  15-10

À Irissarry (Salle Airoski)Spectateurs : 500 environ

Arbitres : Sébastien Allongue et Damien Moity.

 

Irisartarrak HB :

Gardiens de buts : Marchis (18 arrêts dont 2 pen), Bereau ().

Joueurs de Champ : A. Agorrody (0/1), P. Agorrody (3/7), Chabot (1/2), Errotabhere (2/2), Etchebarne (3/7), Xa. Etchebehere (5/11 dont 2 pen), Xi. Etchebehere (1/1), Hiribarne (1/2), Ondars (2/4), Oxarango © (2/3), Rocchia (3/5), Sissokho (3/6).

Entraîneur : Mathieu Tauzin.

Exclusions temporaires : Xi. Etchebehere (13e), Rocchia (17e), Etchebarne (35e)Carton rouge direct : Oxarango (60e)

 

Bruges 33 Handball :

Gardiens de buts : Pegurier-Boiron (16 arrêts), Bocquet (3 arrêts).

Joueurs de champ : Almeida (1/1), E. Bequignon (0/1), Boutier (5/6), Brouzet (2/4), Cadel (), Frere (), C. Harribey (0/3), N. Harribey (4/6 dont 3 pen), Herrero (5/8 dont 3 pen), Neto (1/3), Perchicot (3/4), Solleau (2/10).

Entraîneur : Alexandre Go.

Exclusions temporaires : Herrero (19e), Boutier (28e), Brouzet (45e), Perchicot (55e).

 

Dans une salle pleine comme un œuf, les Irisartar ont fait tomber le leader, Bruges 33.

La salle Airoski est comble. Aidés par la grosse caisse de Jean-Louis, les supporters sont prêts à vibrer. L’affiche proposée est alléchante : les Basques reçoivent le leader, Bruges 33, qui fait forte impression en ce début de championnat. Les Irisartar entament la rencontre tambour-battant, avec une grosse défense et une attaque efficace (5-1, 9e). Ils arrivent à étouffer les offensives visiteuses grâce à une bonne défense et le gardien Gabi Marchis, omniprésent (10-6, 19e). Petit à petit, Bruges refait surface, profitant d’un temps faible en attaque adverse et des arrêts de l’imposant gardien Pégurier-Boiron (11-10, 26e). Le temps-mort girondin ne va pas avoir l’effet escompté. Aidés par des arrêts de Gabi Marchis (17 ans), les locaux vont inscrire un 4-0 avec trois buts consécutifs de l’ailier Benjamin Rocchia et un but d’Iban Sissokho. 15-10 à la pause pour les Irisartar qui savent pourtant que ce matelas ne sera de trop pour la seconde période. Celle-ci voit les Bas-Navarrais accentuer leur avance grâce à deux penalties de Xai Etchebehere (17-11, 35e). On sent toutefois que si les « Jaune » venaient à ressentir un coup de mou, les Brugeois sont prêts à profiter de la moindre occasion. Les locaux butent de plus en plus sur le gardien adverse qui prend beaucoup d’espace, surtout de l’aile. Les vistieurs reviennent petit à petit pour recoller à un but (22-21, 52e). Les supporters, véritables 8è homme ont compris qu’il fallait élever le volume. La fin du match est sous tension. Les Irisartar ne lâchent pas le morceau et vont finalement s’imposer 26-24. Explosion de joie dans le camp irisartar. Le public, debout, applaudit longuement les « Jaune » qui ont été très valeureux. Place désormais à la préparation du derby qui se jouera à Hendaye

Beñat Larramendy

Réaction d'après-match :

Mathieu Tauzin (entraîneur Irissarry) : « Nous sommes contents de la victoire, mais nous attendons de voir la suite ».