N3M – 14eme Journée – Une défaite logique

Écrit par Jean-Marc Lacoste le . Publié dans Comptes Rendus

logo jao

Toulouse BC  76 18 18 20 20
JAO 63 16 11 16 20

Mi-Temps : 36 - 27.

Scores aux quarts-temps : 18-16, 18-11, 20-16, 20-20.

Lieu : Complexe Léo-Lagrange de Toulouse. Spectateurs : 150. Arbitres : Hugo Quintana et Corentin Parisis.

Toulouse BC :

Le Roux (15), Cancel (5), Srom (10), Voegtle (8), Courthial(2), Guedes Mader(13), Silva Burgos Padron (14), Burlet (7), Rambaud (2), Hamlaoui ().

J.A. Oloron :

Dapina (10), Delorme (3), F. Goussies (5), Marchand (12), Y. Goussies (6), Ferrer (2),  Jakubowski (9), Chicot (3), Youssouf Huard (13)

Entraîneurs : Marcel Tremea et Marc Coronas

Face aux espoirs du Toulouse BC, les basketteurs oloronais, privés de Caubu et Denis, se sont inclinés logiquement au terme d’une pâle rencontre marquée par de nombreuses pertes de balles et un petit 9/19 aux lancers francs.

Le début de match voit les défenses prendre le pas sur les attaques et malgré de nombreuses approximations la JAO fait la course en tête (4-7/4’) dans le sillage de Dapina et Flo Goussies. Leroux et Guedes Mader mettent les Toulousains sur orbite en faisant un premier break avec un 12-4 plein d’énergie (16-11/8’). Youssouf Huard et  Marchand stoppent le bon passage local pour boucler ce premier quart temps à 18-16(10’). Malheureusement, les bleu perdent de précieux ballons, n’arrivent pas à poser leur jeu et subissent la fougue toulousaine (27-20/14’). Le temps mort béarnais ne stoppe pas l’hémorragie et le capitaine toulousain Silva Burgos choisit le moment pour imposer sa puissance et son jeu dans la peinture. La JAO vient d’encaisser un cinglant 17-5 (35-21/17’) après lequel elle va courir tout le reste de la rencontre. Les Oloronais réagissent cependant en cette fin de première mi-temps en montant le niveau défensif alors que le duo Youssouf Huard / Yann Goussies alimente le score.

A 36-27 à la mi-temps, on pense que les Oloronais vont enfin rentrer dans la partie, mais c’est bien la jeunesse toulousaine qui impose son basket dans le sillage d’un Le Roux en véritable dynamiteur (45-28/24’). Malgré quelques réactions d’orgueil, la JAO n’arrive pas à recoller au score (56-39/29’) et entame le dernier quart-temps à 56-43. Le panier primé de Srom et la cinquième faute de Ferrer viennent encore plus assombrir le tableau (64-48/34’). Malgré tout, les hommes de Marcel Tremea et Marc Coronas vont relever la tête et signer un 13-4 construit sur une défense retrouvée et une bonne série du duo Jakubowski / Marchand. A 68-61 (38’), le camp oloronais y croit mais Srom signe un nouveau tir derrière l’arc stoppant les ardeurs béarnaises (71-61/39’). La JAO s’incline finalement 76-63 et a maintenant deux semaines pour préparer la réception de l' Elan Tursan le 28 janvier à Robert-Scohy dans le cadre de la grande soirée des partenaires.

Jean-Marc Lacoste