N2F – 11eme Journée – Le Zibéro en leader

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

logo zibero tardetsTardets : 34      

Ossau     : 18

Mi-Temps :  17 - 6

À Tardets (Gymnase municipal)

Arbitre : Mathieu Sarthou.

Zibéro Tardets :

Gardiennes de buts : A. Erreçaret © (5 arrêts), Bouchez (9 arrêts).

Joueuses de Champ : Barbaste (3/3),23), N. Jargoyhen (0/2), Labarthe (5/6), Prat (1/2), Rousseu (4/8 dont 1 pen), Sarrat (2/4), Toulet (1/1).

Entraîneurs : Battite Sarrat  et Patrice Laporta.

Exclusions temporaires : N. Jargoyhen (39e), Galant (39e).

Ossau HBC :

Gardiennes de buts : An. Courouau © (15 arrêts et 0/1).

Joueuses de champ : Arruebo (0/9), Capdeville (1/2), Casau (1/2), Al. Courouau (5/9), Fierobe (2/3), Lanot-Grousset (2/4), Larrieu (4/14 dont 2 pen), Miramon (0/3), Nougue-Debat (1/3), Ramedace (2/2).

Entraîneur : Olivier Lassagne.

Exclusions temporaires : Al. Courouau (6e, 16e).

Face à des adversaires qui luttent pour leur maintien, les leaders du championnat ont su faire ce qu’il fallait dès la première période pour ne pas se faire surprendre.

En recevant des promues ossaloises qui luttent pour rester à ce niveau, les Tardetsiennes avaient beaucoup à perdre. En effet, sur le papier, il n’y avait pas franchement photo, d’autant que les Béarnaises se présentaient en Haute-Soule avec un effectif amputé de plusieurs éléments pour cause de blessures. Le plus compliqué bien souvent dans ces rencontres apparaissant comme très déséquilibrées, c’est justement de ne pas faire preuve de trop d’assurance au risque de connaître une importante désillusion. Message parfaitement entendu par les Souletines qui ont su tuer tout suspense dès les premières minutes. S’appuyant une nouvelle fois sur une défense de fer, les Basques ont pris le large dès le quart d’heure de jeu (10-2, 16e). Deux buts simplement encaissés en un quart d’heure, c’était quelque chose pas vraiment inhabituel, en revanche, 10 buts inscrits dans le même laps de temps, ça l’était un peu plus. « C'est vrai qu'offensivement on a su trouver plus de solutions que d'habitude, mais on n'a pas été suffisamment efficaces », notait un Battite Sarrat perfectionniste. L'entraîneur se montrait toutefois satisfait, à juste titre, de la première période de ses joueuses qu'elles ont parfaitement maîtrisée. Malgré quelques contre-attaques efficaces, les Ossaloises étaient déjà largement distancées à la pause (17-6). Battite Sarrat soulève toutefois quelques regrets par rapport au second acte : « même si le bilan est rempli avec cette victoire à domicile, nous encaissons 12 buts dans les 30 dernières minutes, car nous n'avons pas assez respecté Ossau. Cela nous a privé d'une victoire qui aurait pu être plus ample ». Le plus important est toutefois là, Tardets continue son bonhomme de chemin tout en haut de cette nationale 2 et le rêve se poursuit. L’objectif désormais est de réussir le grand chelem de ce mois de janvier avec un troisième rendez-vous consécutif à domicile qui attend les Souletines samedi prochain avec la venue d’Anglet/Biarritz : « nous allons essayer de finir le bloc trois matchs de la meilleure des façons et surtout sans blessure ». L’entraîneur du Zibéro compte pour cela sur une poursuite de montée en puissance de sa formation : « Nous avons joué 15 très bonnes minutes la semaine dernière, et cette fois 30. Pourquoi pas augmenter encore ce temps face à Anglet/Biarritz ? ». Malgré cette place de leader à mi-parcours, l’entraîneur refuse de fixer un objectif chiffré à son équipe : « désormais, nous devons prendre de plus en plus de plaisir dans le jeu et avancer petit à petit, essayons de mener la vie dure aux favoris le plus longtemps possible et on fera les comptes à la fin ».

Fabrice Borowczyk