N1M – 14eme Journée – Le Zibéro ramène la victoire d’Istres

Écrit par Fabrice Borowczyk le . Publié dans Comptes Rendus

logo zibero tardetsIstres         : 28    

Tardets    : 30

Mi-Temps :  1515

À Istres (Gymnase Bernard-Bardin)

Arbitres : Jean-Denis Barba et Vincent Rieu.

Istres Provence HB :

Gardiens de buts : Bernardelli (3 arrêts), Pouget (4 arrêts).

Joueurs de champ : Beaudet  (), Blanchard (2/5), Gelabert (), Gensoulen © (6/10), Giancola (1/1), Juillet (1/2), Laufray (2/5), Miojevic (3/5), Pollion (5/9 dont 1 pen), Siha Mbedy Diagne (6/7 dont 4 pen), Takaniua (2/4).

Entraîneur : Bastien Cismondo.

Exclusions temporaires : Gensoulen (6e), Takaniua (25e).

Zibéro Tardets :

Gardiens de buts : Plagnard (12 arrêts), Estrabou ().

Joueurs de Champ : Aramburu (1/1), B. Arhie (2/3), Baqué (4/5), A. Campané (2/3), N. Campané (5/7 dont 3 pen), Etchebehere © (2/2), Favretto (), Gyorffy (5/11), D. Khayar (3/5), J. Khayar (6/11), Peillen ().

Entraîneurs : Baptiste Etchandy et Franck Erreçarret.

Exclusions temporaires : Aramburu (49e, 56e), Etchebehere (11e), Gyorffy (51e).

C’est par un succès à l’extérieur que le Zibéro démarre l’année 2023 et la phase retour. Le premier de la saison qui lui permet de rester dans la course au maintien.

Voilà une année et une phase retour qui démarrent de la meilleure des façons ! Pour la première fois de la saison, et donc de son histoire en N1, le Zibéro est revenu victorieux  d'un déplacement. Qui plus est de chez un rival direct pour le maintien, Istres. Déjà victorieux à l'aller, les Souletins prennent ainsi un gros avantage sur les Provençaux, les reléguant à trois points et en s'assurant du goal-average en cas d'égalité à l'issue de la saison. Dans ce match, qui fût serré de bout en bout, les Souletins ont su faire preuve de sang-froid, mais aussi ne pas connaître de grosses baisses de régime comme ce fut plusieurs fois le cas depuis le début de saison, ce qui leur a coûté parfois cher. Les deux équipes se respectent beaucoup, sur le terrain, de l'engagement certes, mais aucune agressivité malsaine et un spectacle de qualité malgré l'importance de l'enjeu. Ce match est également celui de  toutes les premières pour le Zibéro. Outre le premier succès à l'extérieur, c'est également la première fois que Tardets inscrit 30 buts dans un match cette saison, de quoi satisfaire pleinement Baptiste Etchandy : "cette victoire est vraiment la victoire de tout un groupe, il n'y a pas un joueur à sortir du lot tant l'homogénéité de l'ensemble a fait la différence. Tout le monde s'est battu dans toutes les phases, défensives et offensives. C'est enfin la juste récompense du travail fourni et des efforts dépensés". Preuve que ce match fût serré et tendu, à la pause les deux formations étaient à égalité (15-15), elles l'étaient toujours à la 53e minute (26-26). Tel un symbole, c'est au capitaine Xabi Etchebehere qu'est revenu l'honneur d'inscrire l'ultime but victorieux de ce match qui entre ainsi dans l'histoire déjà riche du club. Mais l'autre côté rafraîchissant d'un tel match, c'est qu'il fut la preuve que l'enjeu peut ne pas tuer le jeu. 58 buts inscrits dans un match pour la survie, les deux équipes ont joué pour gagner et pas avec le frein à main. Pas  forcément étonnant pour Istres qui jouait à domicile, plus étonnant pour Tardets qui se déplaçait. Cette mentalité de ne pas refuser le jeu et d'être ambitieux doit être le leitmotiv du Zibéro 2023 pour parvenir à réaliser un exploit majeur : se maintenir en N1.

Fabrice Borowczyk